canoe

Ce que vous devez savoir lorsque vous débutez le canoë-kayak

Pour le plaisir ou pour la compétition, le canoë-kayak est un sport nautique avec de multiples bienfaits. Le temps d’une randonnée, d’une promenade, d’une course en ligne, d’un marathon, ou même, en kayak extrême, c’est une activité des plus gratifiants et particulièrement divertissante. Nous avons réuni ici, toutes les informations nécessaires pour assurer une bonne performance dans la pratique, dès vos premiers instants en canoë-kayak.

Comment ça marche ?

canoe1Pratiqué en eau calme, en eau vive et même en mer, le canoë-kayak est un sport facile à maitriser. Vous allez monter à bord d’un petit bateau individuel ou avec plusieurs places, que vous allez piloter à l’aide de pagaies. Le seul pré-requis nécessaire est la maitrise de la natation, car vous n’allez pas pouvoir vous aventurer sur l’eau sans au moins connaître une nage afin de vous aider si vous tombez à l’eau. Ensuite, à force de pratique et d’entrainement, vous allez maitriser petit à petit toutes les techniques pour contrôler votre embarcation. Étant deux sports réunis en un seul, le canoë-kayak vous offre la possibilité de le pratiquer sous deux types de propulsion : la propulsion en kayak (la personne s’assoie sur un siège au fond de l’embarcation) ou la propulsion canoë (la personne se met en position à genoux dans le fond du bateau. Vous aurez le choix de choisir la position qui vous met le plus à l’aise pour donner le meilleur de vous, dans ce cas.

Ses avantages et inconvénients

canoe2Comme toute chose, le canoë-kayak a aussi ses avantages et ses inconvénients. Il faut absolument les connaitre, non pas pour vous faire changer d’avis, mais pour vous préparer et vous aider à pratiquer efficacement ce sport, mais aussi, à prévoir les risques. Si on commence par les avantages, ce sport-loisir vous permet de bien vous dépenser physiquement. Il vous aide à développer et à utiliser tout votre corps afin de renforcer votre corps (les bras, les épaules, les abdos et le dos), mais aussi votre mentalité. Il accroit vos aptitudes physiques comme la coordination et améliore les articulations, l’équilibre, etc. Pour ceux ou celles qui veulent perdre quelques kilos, cette activité est aussi un bon moyen d’y parvenir. En effet, faire une heure de canoë-kayak peut vous faire perdre jusqu’à 415 calories. Pour les inconvénients, ce n’est pas un sport sans risque. Même pratiqué en eau calme comme sur un lac, les risques de vous dessaler (avoir votre embarcation retournée), sont toujours présents, et vous avez donc, besoin d’avoir les bons réflexes avant de vous aventurer sur l’eau. Et pour finir, c’est une activité qui va nécessiter un bon budget de départ dans les équipements et accessoires nécessaires.

Les équipements essentiels pour pratiquer le canoë-kayak

canoe3Le premier équipement que vous devez vous procurer pour des questions de sécurité est le gilet. Dans ce cas, pour son choix, veillez à ce qu’il réponde aux normes de sécurité. Ensuite, choisissez votre kayak. Optez pour un modèle gonflable avec une pompe de votre choix, qui en plus d’être facile à transporter et à stocker, sera aussi facile à utiliser. Ensuite, offrez-vous des pagaies adaptées à votre taille, mais aussi au modèle de votre kayak. Si vous prévoyez de pratiquer cette activité avec vos proches, sachez qu’il existe des pagaies réglables qui peuvent être modifiées selon son utilisateur, et donc, qui pourra convenir à tout le monde. Pour votre confort personnel, offrez-vous de bons maillots de bain avec une combinaison en néoprène, des chaussons ou bottillons, un k-way étanche et bien sûr, un casque pour minimiser les risques en cas de chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *